Soignez vos essuie glaces

Lorsque vous déboursez 60 Euros (et plus) pour remplacer les balais d’essuie-glace, cela vous incite à en prendre soin.

Quelques règles simples vous aideront à accroître leur longévité.



Quelles sont les causes principales d’usure des balais d’essuie-glaces ?


- En période hivernale, le givre a tendance à coller le caoutchouc du balais sur le pare brise.
Au moment où vous actionnez les essuie-glaces ceux-ci s’effritent.

- En période estivale, les rayons du soleil font vieillir prématurément le caoutchouc de l’essuie-glace.
Il se durcit et se craquelle.

- Les insectes et les projections collés sur le pare-brise martyrisent le balai d’essuie-glace à chaque passage.


Pincer la lame

Quelles sont les précautions à prendre ?


- En cas de longue exposition au froid ou au soleil intense, couvrez le pare brise et les essuie-glaces.

- Lors de votre arrêt à la station service, passez un coup d’éponge sur le pare brise.
Vous enlèverez de la sorte une bonne part des résidus sur la vitre.

- Lorsque vous nettoyez votre véhicule, prenez une minute pour savonner le balai avec une éponge non rugueuse.
Raclez ensuite la lame en la pinçant entre vos ongles jusqu’à ne plus sentir de dépôts sur la surface.

- Enduisez la lame de l’essuie glace avec de la poudre de graphite, leur efficacité sera doublée.


Poudre de graphite


Où trouver de la poudre de graphite pour moins de 5 Euros ? Chez "I-car-e" évidemment.